Bénévoles

Devenir JUGE

 

Si l’aventure vous tente n’hésiter pas a venir nous rejoindre !

Contactez-nous : presidenteeslgym22@gmail.com

Devenir juge : oui, mais quelles conditions faut-il remplir ? Pour devenir juge, il faut suivre une formation, plus ou moins longue en fonction du niveau dans lequel on choisit de s’inscrire. Pour s’inscrire à cette formation, il faut impérativement : • être licencié dans un club FFG • et être âgé de 15 ans minimum dans la saison de la formation. Ensuite, tout dépend du niveau d’entrée en formation que vous visez. Aujourd’hui, il en existe 3 : – Devenir juge en niveau 1 C’est le niveau d’entrée le plus bas. On y apprend à juger simplement l’exécution, ainsi que la symbolique de base. La formation des juges s’effectue au niveau des départements. Pour qui ? Ce niveau est particulièrement adapté pour : les parents des gymnastes qui souhaitent s’investir dans le jugement pour aider leur club. Ce niveau permet de juger n’importe quelle compétition en tant que juge exécution, y compris les championnats de France. – Devenir juge en niveau 2 C’est le niveau intermédiaire. Il est orienté vers la notation des imposés. On y apprend à juger l’exécution, mais aussi à évaluer la note de départ. La formation s’effectue au niveau de la région. Pour qui ? Cette formation s’adresse : • aussi à tous les juges ayant précédemment obtenu leur diplôme en niveau 1. Ce niveau de formation permet d’être juge expert jusqu’aux compétitions de zone pour les catégories Critérium, ainsi que juge exécution jusqu’au championnat de France pour toutes les catégories. – Devenir juge en niveau 3 Niveau 3 catégorie 2 : c’est le dernier niveau d’entrée (le plus haut). La formation est beaucoup plus longue et intense que pour les niveaux précédents et elle demande un réel investissement de la part du futur juge. On apprend à évaluer aussi bien l’exécution que la difficulté technique des mouvements imposés et libres fédéraux, qui correspondent aux premiers niveaux de Libres, ainsi que toute la symbolique du jugement.

Les personnes tentant l’aventure se verront bénéficier d’un dégrèvement de 70€ sur la cotisation de leur enfant